communicant.info | Portrait de communicante : Mathilda / Grand écArt
870
post-template-default,single,single-post,postid-870,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,qode_popup_menu_push_text_right,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Portrait de communicante : Mathilda / Grand écArt

Comparer Kim Kardashian et la Vénus d’Urbin de Titien ? Imaginer une battle entre Maître Gims et Louis XIV ?  Improbable ? C’est pourtant le parti pris de la chaîne Youtube Grand écArt ! Nous avons rencontré Mathilda, la créatrice de ce projet…

communicant.info : Bonjour Mathilda ! Pouvez-vous vous présenter et nous raconter votre parcours ?
Mathilda : Bonjour ! Après avoir été diplômée d’une double Licence en Histoire de l’Art et en Anglais, j’ai choisi de poursuivre mes études avec un Master axé sur le marché de l’Art. Une fois ce Master validé, je suis parti en Irlande pendant quelques mois afin d’améliorer mon anglais. J’ai ensuite travaillé plusieurs mois en Galerie à mon retour à Paris pour finalement atterrir dans une startup (Lilo, un moteur de recherche solidaire). C’est alors à ce moment là que j’ai décidé de lancer ma chaîne.

C.I : Comment vous est venu l’idée d’une chaîne Youtube sur l’Histoire de l’Art ?
Mathilda : Après plusieurs expériences en galeries et maisons de vente, j’ai rapidement compris que je préférais nettement étudier et transmettre ma passion pour l’Art plutôt que de vendre des œuvres.
Fort de ce constat, j’ai réfléchis à la manière la plus simple de véhiculer ce que j’avais appris. L’idée d’une chaîne Youtube s’est alors imposée comme une évidence.

C.I : Pourquoi cet angle particulier du grand écart (Comparer Maître Gims et Louis XIV il fallait oser !) ?
Dès le départ, j’ai choisi cet angle car je souhaitais m’adresser à un public jeune, qui n’a nécessairement l’habitude de se rendre au musée. Avec cette chaîne, j’ai voulu montrer que l’Art s’adresse à tous les publics. Ayant moi-même passé un bac STG, le choix de l’Histoire de l’Art était loin d’être une évidence. Et pourtant,  l’Art et notamment la peinture se sont petit à petit installés dans ma vie et m’ont permis d’acquérir une certaine ouverture d’esprit.

C.I : A long terme : quel est votre objectif avec cette chaîne ?
L’objectif de la chaîne est de parvenir à toucher un public jeune et/ou non initié à l’Art. En abordant la question de l’histoire de l’Art sous cet angle, je souhaite démocratiser ce domaine et faire en sorte qu’il s’impose dès le plus jeune âge. Je suis persuadée que les arts visuels peuvent servir de socle à un grand nombre de disciplines… Il serait intéressant de faire le « grand écart » entre ces différents domaines !

C.I : Comment travaillez-vous à la création d’une vidéo ?
Tout d’abord, j’effectue des recherches sur Internet et dans les bibliothèques spécialisées. Une fois ces recherches effectuées, je bâtis un plan (comme pour une dissertation) en 2 ou 3 parties voire plus selon la quantité d’informations. Je passe ensuite à la phase d’écriture qui est sans conteste la plus longue. Une fois celle-ci terminée, je cherche l’ensemble des images et vidéos puis je les mets bout à bout dans mon logiciel de montage. Puis, j’enregistre la voix et la rajoute au montage. Je peaufine les derniers détails et transitions et la vidéo est terminée.

C.I : Des projets pour votre chaîne Youtube ?
Pour le moment, je souhaiterais développer un format plus court en parallèle des vidéos actuelles qui sortent mensuellement. J’ai également d’autres projets en tête mais je ne voudrais pas vous gâcher la surprise (rires) !

Grand éCart

C.I : Et enfin… Les questions très indiscrètes ! (Et n’hésitez pas à faire le grand écart !)

– Votre réseau social préféré ?
Je dirais que ceux avec lesquels je suis plus à l’aise sont Facebook et Twitter.

– La discipline artistique ultime pour vous ?
La peinture. Du moins il s’agit du médium qui me procure le plus d’émotions.

votre meilleure expérience culturelle ?
Quelle question difficile, il y en a eu beaucoup. Si je m’en tiens à l’année 2017, je dirais l’exposition mettant en lumière la collection Chtchoukine à la Fondation Louis Vuitton. Une véritable claque visuelle. Sans parler de l’architecture du bâtiment qui est exceptionnelle.

– vos 5 lieux culturels favoris ?
Là encore, je pourrais vous en citer beaucoup. Voici ceux que je fréquente le plus :
– Le musée d’Orsay (car il regroupe les artistes de ma période préférée, le XIXe siècle sur lequel j’ai notamment écrit mon mémoire)
– Le Grand Palais
Le Louvre
– Le Centre Pompidou
– L’Opéra Garnier (je le fréquente un peu moins mais il s’agit d’un lieu tout aussi magnifique).

– votre ou vos artistes préférés ?
En premier lieu, je citerais Léonard de Vinci pas nécessairement pour sa peinture, que je trouve remarquable, mais pour ses dessins qui m’émeuvent énormément.
Puis, j’évoquerais Edouard Manet et Gustave Caillebotte qui sont capables d’injecter de la mélancolie, de la poésie et surtout beaucoup d’intensité dans des scènes a priori banales de la vie quotidienne.