EvénementsRessourcesStratégie

Les outils numérique au service d’une stratégie de développement

Forum entreprendre dans la culture Lyon 2019

Les acteurs culturels en sont de plus en plus convaincus : le numérique constitue un allié précieux dans le développement de leur projet. Visibilité, acquisition et fidélisation des publics, vente ou développement d’une communauté… Les possibilités sont multiples.
Cependant les solutions proposées ne doivent être considérées comme des outils miraculeux. Elles restent des outils au service d’une stratégie.
Nous étions à l’atelier « Les outils numérique au service d’une stratégie de développement » proposé par Neocamino dans le cadre de l’édition lyonnaise du Forum Entreprendre dans la culture. Voici les 5 enseignements que nous avons retenu pour vous : 

1 – l’utilisation du numérique ne commence pas sur le web mais devant une feuille blanche

Avant de se précipiter sur WordPress, Jimdo, Facebook ou Instagram il s’agit de prendre du temps pour échafauder un vrai plan d’action. Une vraie stratégie digitale.

2 le numérique est à sa place quand il permet d’atteindre des objectifs

La première mission de votre organisation ? C’est de réussir ! Cette réussite peut se mesurer par du chiffre d’affaires, la rentabilité, l’équilibre budgétaire… Mais pas seulement : elle peut aussi être pensée en terme d’épanouissement d’un projet, d’une équipe…
Avant d’utiliser le numérique il est donc important de poser les choses : qu’est ce que vous faites ? Où allez-vous ? Un objectif doit être concret (mesurable et contrôlable, avec un délai). Sur le numérique, tout peut se mesurer.

Au delà de cet objectif partagé, avoir une vision (pourquoi nous menons ce projet ? Quelle est sa raison d’être ?) permet de donner du sens à votre action, et à celle de votre équipe (vous leur donnez des repères)

Ce que vous risquez à ne pas poser ces bases en amont ? De la frustration, de la méfiance, de l’inquiétude pour vous et votre équipe… Prendre le temps au départ vous en fera gagner par la suite !

3- Oser le web-marketing

S’il est un endroit où la concurrence est rude, c’est bien sur le web. Il vous est donc nécessaire de vous positionner, de vous démarquer. Réfléchissez : en quoi êtes vous unique ? Quel point(s) fort(s) vous différencie(ent) de vos concurrents ? Comment pouvez-vous le prouver ?  Et quelles caractéristiques de votre projet culturel va rencontrer les attentes de vos publics ?

4 – Bien viser

Pour bien rencontrer vos publics, ils convient de s’intéresser à ces derniers… Et de bien décrire qui est-ce que vous visez. Quelles sont les caractéristiques de vos publics ? Leurs envies ? Quelles sont les personnes qui vont vibrer avec vous ?

5 –  Identifier et affecter les ressources

Souvent la tentation est d’utiliser l’ensemble des outils à votre disposition, d’investir tous les réseaux sociaux, de produire tous les types de contenus… Au point que tout cela peut sembler vertigineux.

Si vous avez identifié vos publics, vos objectifs… Ils vous sera plus facile d’identifier les compétences et ressources nécessaires et de choisir les outils les plus pertinents

Comment here