communicant.info | JE VEUX… UNE stratégie de contenu ! (2)
237
post-template-default,single,single-post,postid-237,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,qode_popup_menu_push_text_right,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

JE VEUX… UNE stratégie de contenu ! (2)

Êtes-vous convaincu par le fait de mettre en place une stratégie de contenu ? Oui ? Voici quelques petits conseils pour vous lancer !

COMMENT je Réussis avec ma stratégie de contenu ?

  • Ayez une ambition éditoriale, distinguez-vous des médias traditionnels et de ce que font vos concurrents. Privilégiez l’originalité voire une démarche expérimentale. Être leader consiste aussi à défricher, à s’aventurer hors des sentiers battus.
  • Votre contenu doit cependant rester en lien avec votre identité. Avez vous réfléchi à votre identité ?Oui ? Alors restez cohérent avec celle-ci !
  • Travaillez dans la durée, restez fidèle à l’histoire que vous avez commencé à écrire. Vos publics y verront un gage de sincérité.
  • Déployez cette stratégie à tous les niveaux : tous les points de contact avec vos publics (site internet, réseaux sociaux, édition, vidéos, blog…)

En développant cette stratégie, vous basculerez du contenu de marque à la culture de marque : au delà des services rendus par votre institution, votre public y verra un vecteur de lien, de sens. Une telle institution doit enchanter son public, mais cette culture doit aussi s’étendre aux salariés, aux partenaires…

En proposant du contenu, vous construisez votre propre champ culturel : votre origine, votre histoire, la conception de vos productions culturelles (expositions, concerts, spectacles…), votre point de vue sur le monde.

 

10 étapes pour ma stratégie de contenu…

  1. Déterminez : quelle est votre identité, quelle histoire allez vous raconter ?
  2. Faites le point : quels sont vos objectifs ? Vos moyens ? Connaissez vous bien vos publics ? Quels canaux de diffusion avez-vous déjà mis en place ? Que font vos concurrents / partenaires ?
  3. Suscitez l’adhésion de vos équipes et vérifiez avec elles l’adéquation contenu / valeurs de l’institution
  4. Réfléchissez : quelle est votre territoire de légitimité ? Par exemple : vous allez parler de la peinture ? De quelle époque ? Quelles techniques ? Quelles relations avec les autres pratiques artistiques (arts, littérature…)… Faites parler votre expertise !
  5. Mettez en place une veille sur les sujets que vous avez choisi de traiter pour récupérer du contenu.
  6. Faites un inventaire des contenus à votre disposition (textes, images, vidéos, anciens documents de communication, cartels, programme de salle, témoignage du public, article de presse, de blog…), classez les.
  7. Réfléchissez : quels contenus allez-vous utiliser ? Par quels canaux allez-vous les diffuser ? (site, blog, newsletter, réseaux sociaux…). A quelle fréquence allez-vous les diffuser ?
  8. Formalisez le tout sous la forme d’une charte / feuille de route, déterminer les indicateurs de performances (voir ci-dessous dans la rubrique «EN BONUS).
  9. Activez : mettez les contenus en ligne, déclinez-les selon les supports en ligne (ne les diffusez jamais sous la même forme, adaptez les aux supports)
  10. Animez : créez de nouveaux contenus, dialoguez avec vos publics
  11. Mesurez : Regarder si vos indicateurs de performances sont atteints, analysez et ajustez votre stratégie

En BONUS

Quelques idées :

  • Faites des interviews de leaders d’opinion dans le(s) domaine(s) que vous avez choisi d’aborder
  • Exploitez les «marronniers», les actualités saisonnières
  • Variez les formats de vos contenus : photos, infographies, livres blancs, vidéos…
  • Sachez «lâcher-prise» pour pouvoir expérimenter : vous étonnerez et stimulerez vos publics
  • Soignez vos titres. Cependant, soyez accrocheur mais jamais racoleur
  • Travaillez progressivement, commencez petit et en fonction de vos moyens : commencez avec les médias déjà mis en place puis améliorez et complétez petit à petit
  • Réfléchissez à un canal principal (site web, blog, page Facebook…) vers lequel tous les autres canaux vont diriger.

 

Evaluez l’efficacité : mesurez les leads !

Un lead est un contact enregistré auprès d’un client potentiel. Il s’agit donc d’une personne qui a pris connaissance de votre existence et a manifesté son intérêt pour vous.

  1. Mesurez votre visibilité : trafic du site internet, source des visites, nombre de vues sur les réseaux sociaux.
  2. Mesurez l’intérêt du public : taux d’entrée (visite de plusieurs pages), taux de rebond (voir Je veux… un site internet !), nombre de vues, de clics
  3. Mesurez son approbation : nombre de like, de « + 1 », nouveaux fans, followers, ratio commentaire positifs / négatifs
  4. Mesurez la propagation de votre contenu : nombre de partage, de retweet, repin, etc.mention sur les blogs, les réseaux sociaux, reprise par les médias traditionnels…
Étiquettes :