communicant.info | Je veux… être visible dans les médias ! (1)
Vous vous êtes décidé... Il faut que votre exposition, votre festival, votre spectacle soit présent dans les médias (presse, radio, Internet…). Et ce n'est pas une mauvaise idée. En proie à de nombreuses mutations, les médias restent un puissant relais d'opinion.
publics, médias, objectifs, presse, festival, spectacle, exposition
260
post-template-default,single,single-post,postid-260,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,qode_popup_menu_push_text_right,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

je veux… être visible dans Les médias ! (1)

Vous vous êtes décidé… Il faut que votre exposition, votre festival, votre spectacle soit présent dans les médias (presse, radio, Internet…). 
Et ce n’est pas une mauvaise idée. En proie à de nombreuses mutations, les médias restent un puissant relais d’opinion. Deux tiers des français lisent un titre de presse par jour. Même si le support numérique est désormais privilégié.
Communiquer avec les médias demande cependant une réflexion préalable…  Voici quelques petits conseils !

 

Quels publics Je vise ?

Cette question est déterminante. Elle va vous aider à cibler les titres de presse, les radios ou sites internet à contacter.
Vous visez un public local ? La presse quotidienne ou hebdomadaire régionale va faire partie des médias que vous allez contacter.

Vous organisez un festival de musiques actuelles ? Vous allez notamment vous adresser à la presse spécialisée dans ce domaine… Mais peut être que votre information va intéresser la presse culturelle généraliste, voire la presse quotidienne nationale…
Pour répondre à ces interrogations, intéressez-vous à vos publics et à ses pratiques : quels titres de presse lit-il ? Quelles radios écoute-t-il ? Quels sites internet ou blogs lit-il ? Toutes ces informations vous aideront à y voir plus clair sur les supports à privilégier.

 

Quel est est mon objectif ?

Le ciblage des supports radio, presse… est également lié à vos objectifs.
Votre but est la fréquentation de votre spectacle, votre musée, votre concert ? Choisir les points de contact avec votre public potentiel est la meilleure façon de l’atteindre. Si votre public est local, inutile de chercher à apparaître dans Le Monde ou Le Figaro…
Vous cherchez la notoriété ?  Ou à prouver à vos tutelles, vos mécènes ou vos partenaires le rayonnement de votre établissement ? Pas de doute : l’intérêt pour vos activités d’un ou plusieurs grand(s) titre(s) / médias nationaux va vous être profitable.

Vous l’aurez compris : votre stratégie est fonction de vos besoins globaux en terme de communication.

Encart ou obtention de rédactionnel ?

Il peut vous apparaître plus simple -si vous en avez les moyens- de privilégier l’encart publicitaire au travail de relations presse. Plus rapide, on maîtrise son message… Il vous faut cependant bien ficeler votre campagne. Quand voulez-vous être visible ? Combien de temps ? Et anticiper celle-ci pour réserver les meilleurs espaces, avoir les meilleurs prix.
D’autre part, n’oubliez pas qu’une telle campagne fonctionne à un seul prix : la répétition. Vous devez pouvoir, sur un temps donné, avoir une présence répétée dans plusieurs médias (ceux que vous aurez ciblé au préalable bien sûr) pour que votre message puisse finir par passer.
Le cerveau humain est ainsi fait. Soumis à une multitude de messages publicitaires par jour, il a appris à « zapper » les multiples stimuli autour de lui. Une communication qu’il a permis (la lecture d’un journal, l’écoute d’une émission de radio…) est mieux retenue qu’une communication qui l’interrompt.

 

Quel est le sujet ? sous quel angle je le propose ?

Vous savez quel titre de presse contacter ? Quelle radio appeler ? Votre listing de journalistes est prêt ?

il va falloir déterminer ce que vous allez dire (facile !). Mais surtout comment vous allez le dire. C’est à dire ? Les journalistes sont sollicités de façon permanente. Comment allez-vous attirer leur attention ? Les convaincre ?

Par exemple : quelle est l’originalité de l’artiste que vous programmez ? Est-ce la première fois qu’il vient dans votre ville ? votre région ? Au contraire, est-ce un artiste avec lequel vous avez établi une relation particulière ? En résumé : il s’agit d’être original. Et surtout, d’apporter au journaliste l’occasion de relayer une information intéressante pour son lectorat.

En résumé l’information doit être : ciblée, nouvelle, originale et intéressante.


Étiquettes :